Land Stakeholders & Institutions

Land Stakeholders & Institutions

A stakeholder is anyone or any institution who has interests in, or is affected by, an issue or activity or transaction, and therefore has a natural right to participate in decisions relating to it. 

There may be more than one stakeholder, or stakeholder group, claiming an interest in the land use on a particular area of land.

As examples, a farmer is a stakeholder in relation to the distribution or management of irrigation water from a common source, or as regards decisions on grazing rights on communal land. The term can also be applied to groups, as when several groups have an interest in, or are affected by, the exploitation of the water from a reservoir or products extracted from a forest. Stakeholders include those individuals or groups, such as women or indigenous communities, who have genuine and legitimate claims on use, but whose opinion may not be valued in current negotiations for cultural or religious reasons. Groups resident outside the area, such as non-governmental organizations (NGOs) and research institutions, can also be stakeholders. Also the government of a country may have ministries with the position of stakeholders. The concept can be extended to include unborn generations who have a future interest in the resource.

Source: FAO

Eau et adaptation au changement climatique

Le groupe des pays en développement est celui qui est le plus gravement menacé par les conséquences hydrologiques du changement climatique mondial. L'eau, qui constitue une ressource essentielle pour le développement, est affectée par le changement climatique de multiples manières complexes : variations de température et élévation du niveau des mers, changements intervenant au niveau de l'abondance des précipitations et fonte des champs de neige et des glaciers.

Resource information

June 2010

L'Asie en développement face à la crise mondiale

Les pays en développement d'Asie doivent faire face à l'année la plus difficile depuis la crise financière de 1997/1998. L'effondrement du commerce mondial suite à la crise économique globale a été lourd de conséquences pour les industries manufacturières de la région. Les ménages ruraux ont particulièrement souffert de ce recul en raison de la perte d'emplois hors du secteur agricole.

Resource information

June 2010

La dimension de la fragilité

L'Atelier « Crise alimentaire et potentiel de développement du secteur des produits agricoles et de base dans les États fragiles » était l'une des quatre manifestations qui se sont penchées sur les thèmes de la première édition du Rapport européen sur le développement 2009. Cet atelier s'est consacré aux problèmes de la sécurité alimentaire et du développement agricole dans les États africains fragiles.

Resource information

June 2010

La responsabilité des pays industrialisés

La crise financière initiale s'est développée pour devenir, en 2008, une crise économique mondiale. Cette crise non seulement exacerbe le problème aigu de la famine en réduisant toujours davantage le pouvoir d'achat des populations pauvres, mais encore menace de limiter pendant des années les possibilités de combattre la famine à long terme au moyen d'investissements et d'innovations.

Resource information

June 2010

La crise a atteint les populations les plus pauvres de la planète

Contrairement à l'idée reçue que la crise alimentaire de 2007-2008 et la crise économique mondiale n'auraient rien à voir l'une avec l'autre, cet article montre que les deux événements sont dus à des causes macroéconomiques comparables. Il montre en outre que les conséquences de ces deux phénomènes ont des effets cumulatifs qui atteignent les personnes les plus pauvres parmi les pauvres dont la plupart vivent dans les zones rurales des pays en développement ?

Resource information

June 2010

Changement climatique et famine: les «points chauds» sont identifiés

Une équipe de scientifiques de l’International Livestock Research Institute (ILRI) a identifié toutes les zones à haut risque du monde dans lesquelles la famine et les conséquences négatives du changement climatique s’exacerberont particulièrement violemment. Ces régions sont principalement situées en Afrique et en Asie du Sud, mais la Chine et l’Amérique latine pourraient également être concernées. Dans moins de 40 ans, la saison agricole de ces régions sera plus courte, plus chaude et plus sèche, mettant en danger des centaines de millions de personnes déjà très démunies.

Resource information

June 2011

Adapter l’agriculture africaine au changement climatique

Le changement climatique exacerbe la situation de pauvreté dans les pays en développement. L’Afrique rurale est particulièrement touchée par ce phénomène. Bien que des mesures d’adaptation efficaces soient connues et aient été intégrées dans les plans d’action nationaux pour l’adaptation au changement climatique, les financements internationaux ne suivent pas et ne suffisent pas à répondre aux besoins.

Resource information

June 2011

Feu vert pour REDD+

Chaque année, 13 millions d’hectares de forêts sont perdus
dans le monde, ce qui représente la superficie globale de
l’Autriche et de la Suisse réunies. Cette déforestation touche
à raison de 90 pour cent des forêts tropicales. La perte de
forêts a des effets dévastateurs sur le climat et est la source
de 15 % à 20 pour cent des émissions mondiales de gaz à
effet de serre. Si l’on veut maintenir le réchauffement de la
planète en-dessous du seuil critique de 2 °C, les pertes de
forêts et la dégradation doivent être enrayées sans délai. En

Resource information

June 2011

Initiatives du NEPAD en faveur de la sécurité alimentaire: l’enjeu de la nutrition

La malnutrition est un problème grave et très répandu en Afrique. Le Programme détaillé pour le développement de l'agriculture africaine (PDDAA) du NEPAD (Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique) réclame de toute urgence des mesures pour lutter contre les problèmes alimentaires et nutritionnels au niveau régional et au niveau national.

Resource information

June 2011

Le nouveau Comité de la sécurité alimentaire mondiale: cygne où canard boiteux?

Dans le sillage de la crise alimentaire mondiale de 2007/2008, le Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA) a subi une profonde transformation. Le processus de réforme est prometteur dans la mesure où il reconnaît le CSA en tant que principal forum mondial débattant de la sécurité alimentaire et qu’il ouvre ses portes aux acteurs concernés, à savoir les organisations de petits producteurs de denrées alimentaires et de consommateurs urbains pauvres.

Resource information

June 2011