Land Stakeholders & Institutions

Land Stakeholders & Institutions

A stakeholder is anyone or any institution who has interests in, or is affected by, an issue or activity or transaction, and therefore has a natural right to participate in decisions relating to it. 

There may be more than one stakeholder, or stakeholder group, claiming an interest in the land use on a particular area of land.

As examples, a farmer is a stakeholder in relation to the distribution or management of irrigation water from a common source, or as regards decisions on grazing rights on communal land. The term can also be applied to groups, as when several groups have an interest in, or are affected by, the exploitation of the water from a reservoir or products extracted from a forest. Stakeholders include those individuals or groups, such as women or indigenous communities, who have genuine and legitimate claims on use, but whose opinion may not be valued in current negotiations for cultural or religious reasons. Groups resident outside the area, such as non-governmental organizations (NGOs) and research institutions, can also be stakeholders. Also the government of a country may have ministries with the position of stakeholders. The concept can be extended to include unborn generations who have a future interest in the resource.

Source: FAO

Pourquoi les États se désintègrent-ils et comment expliquer le phénomène ?

La notion d'effondrement de l'État s'est propagée à une rapidité fulgurante ces dernières années. C'est généralement aux changements intervenant dans le contexte de la mondialisation que l'on attribue cette perte de contrôle et de légitimité de l'État. La notoriété dont jouit cette notion peut cependant faire oublier que le phénomène d'État défaillant n'est pas nouveau et qu'il

Resource information

June 2006

Les États fragiles du point de vue de la population rurale

Les États fragiles constituent un des plus grands défis de notre époque. C'est la raison pour laquelle ils sont de plus en plus au c'ur des préoccupations de la politique internationale et de la coopération au développement, mais il semble à cet égard que l'aspect humain ne soit pas toujours suffisamment pris en compte dans les réflexions.

Resource information

June 2006

Mise en oeuvre des Directives volontaires : enjeux et options

Après l'approbation unanime des Directives volontaires sur le droit à une alimentation adéquate par les États membres de la FAO et le vaste soutien de la société civile, la question se pose du « et après ». Pour examiner comment mettre ce nouvel outil en application, le gouvernement allemand, avec le soutien de la FAO et d'ONG allemandes, a organisé son quatrième atelier international sur les « politiques contre la faim » en été 2005 à Berlin

Resource information

June 2006

L'union fait-elle la force - Le droit à l'alimentation et les stratégies de lutte contre la pauvreté

Les stratégies de lutte contre la pauvreté génèrent des attentes aussi grandes que les espoirs suscités par les « Directives volontaires à l'appui de la concrétisation progressive du droit à l'alimentation ». La question est souvent posée de savoir s'il est possible d'intégrer le droit à l'alimentation dans l'instrument désormais établi que constituent les stratégies de lutte contre la pauvreté. Le présent article analyse dans quelle mesure il est possible de concilier les deux approches afin de contribuer de manière significative à la réduction de la faim.

Resource information

June 2006

Mise en pratique du droit à une alimentation adéquate - concepts et leçons

Les Directives volontaires adoptées en 2004 à l'appui de la concrétisation progressive du droit à l'alimentation ont eu le grand mérite de faire figurer ce dernier en bonne place à l'ordre du jour de la politique internationale du développement. Pour éviter tout décalage entre la théorie et la pratique, il faut que les gouvernements, les organisations de développement et les bailleurs de fonds concertent leurs efforts pour mettre ces directives en oeuvre et accélérer la concrétisation du droit à l'alimentation au niveau national.

Resource information

June 2006

Directives volontaires sur le droit à l'alimentation

Pour une approche des « droits humains »
Les Directives volontaires sur le droit humain à l'alimentation constituent un nouvel instrument de lutte contre la faim dans le cadre du droit international. Elles se révèlent être une arme nouvelle et prometteuse contre la sous-alimentation. Grâce à elles, la politique du développement et les droits de l'Homme s'allient dans la lutte pour le droit à l'alimentation. L'« approche des droits humains » est devenue le nouveau mot d'ordre dans le combat contre la faim.

Resource information

June 2006

Le droit à l'alimentation. Adoption d'un nouvel instrument juridique

En novembre 2004, au bout de deux années de mise au point, le Conseil de la FAO a adopté les Directives volontaires relatives au droit à l'alimentation qui sont, dans les faits, un instrument juridique nouveau pour

Resource information

June 2006

L'élevage et l'environnement

L?élevage et la commercialisation d?animaux utiles permettent d?assurer quotidiennement la subsistance de plus d?un milliard de personnes. Mais aussi essentiels qu?ils soient pour l?alimentation, le revenu et la santé, ces systèmes d?élevage tropicaux peuvent autant altérer qu?améliorer les ressources en terres et en eau et génèrent, comme tous les systèmes d?élevage partout dans le monde, des gaz à effet de serre, qui contribuent au réchauffement climatique.

Resource information

June 2010

L'élevage et les OMD

Le développement de la production animale aide les pays en développement à remplir l'ensemble des huit objectifs du Millénaire pour le développement des Nations unies. Cependant, si elles sont mal gérées, les exploitations d'élevage peuvent porter atteinte à l'environnement, contribuer à la propagation de maladies infectieuses et mettre en danger la santé publique par le biais d'aliments dangereux.

Resource information

June 2010