Expropriation pour construction de la centrale de Maria-Gléta:310 sinistrés déjà indemnisés sur 395

16 mars 2017
Kouglénou.jpg
Kouglénou.jpg
Language of the news reported
Français

Date: 16 mars 2017

Source: Actu Bénin

L’opération d’indemnisation des sinistrés du site de construction de la centrale de 120 Mw à Maria -Gléta dans la Commune d’Abomey-Calavi connaîtra son épilogue fin mars. Les retardataires doivent presser les pas pour se faire enregistrer et payer au risque de perdre leurs terrains et infrastructures.

L’annonce a été faite mercredi 8 mars 2017 par le président de la commission d’indemnisation et d’expropriation, Victorien Kougblénou et le coordonateur du projet, Eméric Tokoudagba au cours d’une rencontre bilan avec la presse. Selon les conférenciers, sur 395 propriétaires terriens recensés sur le périmètre du projet, 310 ont été déjà indemnisés. 85 sinistrés ne sont pas encore payés et 55 sont enregistrés, mais leurs dossiers sont incomplets. « Nous invitons les 33 victimes qui, jusque-là, ne se sont pas faites enregistrées à le faire car l’argent existe pour leur indemnisation », a rassuré le Directeur général de l’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf). Pour rappel, le domaine devant abriter la centrale s’étend sur 20 hectares. Le paiement des sinistrés a démarré le 1er décembre 2016 sur instruction du gouvernement. Suspendu, le processus reprend après l’analyse de certaines particularités soumises à l’appréciation de la commission. « La commission a repris. Le travail peut se poursuivre », a fait savoir Victorien Kougblénou.